Accueil » Pêche » Truite » La truite mouchetée

La truite mouchetée

Également connue sous le nom d'omble de fontaine, elle fait partie de la famille des salmonidés et son nom scientifique est salvelinus fontinalis.

Grosseur et description physique

La truite mouchetée peut atteindre 2,3 kg ou plus dans certaines eaux. Son dos est vert olive foncé ou brun avec des motifs sinueux plus pâles sur la tête et les nageoires. Des taches pâles se trouvent sur les côtés, mélangées avec des taches rougeâtres entourées d’un halo bleu pâle. Le ventre et les nageoires ventrales sont d`un blanc pur avec des lignes noires suivies de pigments rougeâtres.

Habitat

On retrouve les truites mouchetées dans plusieurs ruisseaux, rivières, lacs et étangs à travers le Canada atlantique. Elles préfèrent les eaux fraîches et bien oxygénées, surtout lorsqu`elles sont jeunes. Elles habitent les lacs, les rivières et les ruisseaux qui offrent suffisamment de nourriture et d'abri.

Cycle de vie

La truite mouchetée fraye (se reproduit) à l'automne dans les eaux peu profondes. À l'aide de sa queue, la femelle creuse un nid sur le fond du gravier où le couple dépose les œufs et la laitance. Les œufs fertilisés sont en incubation pour plusieurs mois.

Alimentation

Toutes les truites sont carnivores (mangeuses de chair) et elles mangeront pratiquement n'importe quel animal assez petit pour l'avaler. Leur nourriture la plus fréquente consiste en insectes aquatiques et terrestres, mais les truites plus âgées (et plus grosses) peuvent manger des sangsues, des petits poissons (y compris les petites truites) des grenouilles, des couleuvres et des salamandres.

Prédateurs

La truite mouchetée est mangée par le vison, la loutre, les serpents, les tortues, les plus grands poissons, les autres prédateurs aquatiques et, bien sûr, les humains.

plaqueLogo grands prixFPQTourisme Lanaudière