Accueil » Pêche » Truite » La truite arc-en-ciel

La truite arc-en-ciel

Elle fait partie de la famille des salmonidés et son nom scientifique est Oncorhynchus mykiss.

Grosseur et description physique

La truite arc-en-ciel mesure en moyenne de 20 à 45 cm de longueur. Sa coloration est très variable selon l'habitat, la taille et la condition.

Taches sombres sur fond pâle, dos bleuâtre, verdâtre ou brunâtre; flancs argentés avec large bande horizontale rose tirant sur le rouge (très évidente lors de la fraie) et plusieurs petites taches noires; nageoires dorsale et caudale avec rangées régulières de taches noires.

Habitat

On retrouve les truites arc-en-ciel dans les eaux claires, fraiches, peu profonde à courant modéré et qui possèdent un fond graveleux. Elles habitent les lacs, les rivières et les ruisseaux qui offrent suffisamment de nourriture et d'abri.

Cycle de vie

La truite arc-en-ciel fraye (se reproduit) au printemps après la fonte des glaces. Le lieu de fraie privilégié est le lit finement graveleux d’un rapide en amont d’une fosse. À l'aide de sa queue, la femelle creuse un nid sur le fond de gravier et le couple y dépose les œufs et la laitance. En général, bien que très variable, l'éclosion survient après 4 à 7 semaines et les alevins (bébé poisson) sortent du gravier après 3 à 7 jours additionnels.

Alimentation

Comme sa cousine la truite mouchetée, la truite arc-en-ciel est carnivore. La nourriture la plus fréquente pour la truite arc-en-ciel consiste en insectes aquatiques et terrestres, mais les plus âgées et les plus grosses peuvent manger des crustacés, limaces, sangsues, petits poissons (y compris les plus petites truites) et des œufs de poissons.

Prédateurs

La truite arc-en-ciel est mangée par le vison, la loutre, les serpents, les tortues, les plus grands poissons, les autres prédateurs aquatiques et, bien sûr, les humains.

plaqueLogo grands prixFPQTourisme Lanaudière